keyvisual
 
 

Ville durable et changement climatique

Vivapolis, la marque ombrelle des acteurs français de la ville durable, a présenté mardi à l’occasion du salon World Efficiency une étude réalisée par BURGEAP et Carbone 4 évaluant les émissions de gaz à effet de serre évitées grâce aux réalisations de ses entreprises adhérentes partout dans le monde.

 L'étude est accessible en ligne ; elle se présente sous forme d’un rapport et de fiches, dont le nombre augmentera régulièrement jusqu'à la COP21.

Ce projet a donné lieu à un article et une interview de Michèle Pappalardo dans environnement magazine : Vivapolis évalue l’efficacité carbone des réalisations françaises à l’export

"Vivapolis, la marque ombrelle des acteurs français de la ville durable, a présenté à l’occasion du salon World Efficiency une étude évaluant les émissions de gaz à effet de serre évitées grâce aux réalisations de ses entreprises adhérentes partout dans le monde.

« L'étude accessible en ligne et présentée sous forme d’un rapport et de fiches recense une trentaine de cas. Des réalisations concrètes, pas des projets. Notre objectif est d’en disposer d'une cinquantaine au moment de la COP21. Ainsi que d'’une dizaine d’études, pour souligner l’importance d’investir dans la matière grise, même si leurs résultats en termes d’émissions évitées n’est pas directement mesurable », explique Michèle Pappalardo, la coordinatrice de Vivapolis.

La sélection de BURGEAP et Carbone 4, les auteurs de cette étude financée par l'Ademe, l'AFD et la Caisse des dépôts, montre la diversité géographique des marchés conquis par les entreprises françaises. Des réalisations dans le secteur du bâtiment, de l’eau, des déchets, du transport ou de l’éclairage…

Trois exemples ont été présentés à l’occasion du salon World Efficiency. En bâtissant un bâtiment témoin à Marrakech (Maroc) grâce à une technique constructive dérivée du gabion (MPC), Alto Ingénierie a évité l'émission d'une tonne d'équivalent CO2 par an. En Jordanie, Hyséo International en a évité 5 en fournissant les systèmes photovoltaïques des stations de recharge de véhicules électriques du pays. Enfin, Veolia a permis d’éviter l’émission de 140 000 tCO2e/an en équipant de six méthaniseurs la station d’épuration d’Hedong en Chine, qui collecte les eaux usées de 1,5 millions d'habitants et traite jusqu'à 400 000 m3 d'eaux usées par jour.

Environnement Magazine, 14 octobre 2015"