keyvisual
 
 

Dans le cadre des réflexions sur le Grand Paris (Loi du 3 Juin 2010), l’Etat porte actuellement un projet de métro de 155 km de long en double boucle autour de l’agglomération. Ce projet estimé à environ 20 milliards d’euros a donné lieu à la première évaluation stratégique environnementale de France pour un projet de ce type et de cette importance.

Partenaire de Biotope, mandaté par la société du Grand Paris pour réaliser l’évaluation stratégique environnementale, BURGEAP en a réalisé les volets consacrés aux thématiques eaux, sols, sous-sol, risques naturels et technologiques, occupation du sous-sol (vibrations, réseaux et tunnels, fondations) et urbanisme. Ces éléments ont été utilisés par la Société du Grand Paris dans le processus de planification du projet de manière à optimiser les impacts, dans un secteur urbain très dense.

Depuis l’évaluation stratégique environnementale, la démarche de conception du projet a avancé : les études de faisabilité ont été réalisées et les études préliminaires engagées. A l’heure actuelle, en application de la stratégie définie par la Société du Grand Paris, l’étude d’impact de l’ensemble du projet est réalisée sur des tronçons préfigurant la réalisation des travaux en parallèle à la conception du projet. Le premier tronçon étudié est la Ligne Rouge Sud, correspondant au linéaire compris entre les gares de Pont-de-Sèvres et Noisy-Champs. Les autres tronçons suivront pour couvrir la totalité du Schéma d’Ensemble.

Services fournis

BURGEAP, mandataire du marché, a piloté la réalisation du dossier en appliquant la réforme des études d’impact issue du décret du 29 décembre 2011 (n°2011-2019).

BURGEAP a également réalisé les volets suivants de l’étude d’impact : topographie, pédologie, géologie, hydrogéologie, eaux superficielles, risques naturels, occupation du sous-sol, risques technologiques, sites et sols pollués, urbanisme.

Ces éléments ont été analysés selon le canevas de l’étude d’impact :

  • l’analyse de l’état initial de l’environnement et des perspectives d’évolutions
  • l’analyse des incidences probables du projet d’infrastructure sur l’environnement, y compris les effets cumulés avec d’autres projets
  • la définition de mesures d’évitement, de réduction et de compensation
  • l’évaluation des coûts des pollutions et nuisances et des avantages pour la société
  • un résumé non technique en prenant en compte le fait que ce document sera le seul lu par la plupart des lecteurs du dossier

 

BURGEAP (mandataire) avec BIOTOPE, STRATEC, SOLDATA, Agence Babylone, Emitech