ASPECT-2050

Approche Systémique pour les Plans Climat Energie Territoriaux – Mise en perspective 2050

2009-2011

Objectifs et contenu


Les décisions que prennent chaque jour les acteurs de territoires engagent ceux-ci à long terme. Or, face aux défis de l’énergie et du climat, nos façons de vivre en ville, d’habiter, de nous déplacer, connaîtront des ruptures profondes.

Les décisions publiques doivent permettre à chaque territoire de concilier économie des ressources, attractivité économique, qualité de vie, et lutte contre la précarité énergétique. Les documents de planification, et particulièrement les Plans Climat Énergie Territoriaux (PCET), sont l’occasion de trouver ces synthèses. L’hypothèse centrale du projet ASPECT-2050 est qu’une meilleure connaissance des interactions urbaines permettra de dégager des marges de manœuvre à moyen et long terme sur les trajectoires des territoires et donc sur leurs émissions de GES (gaz à effet de serre).

Pour réconcilier transition énergétique et développement territorial, les partenaires du projet sont partis de diagnostics territoriaux et de l’expérience des premiers PCET. Ils ont identifié les gisements de progrès, les moyens d’une évaluation et d’un suivi utiles des actions engagées, la façon de travailler qui permettra de capitaliser sur l’expérience locale. Ils ont repéré les dynamiques interservices et inter-acteurs à activer en priorité. Sans oublier l’importance des chiffres-clés, le message à la fois politique et technique qu’ils portent.

Les travaux menés ont permis d’identifier trois principales interactions impactant fortement les consommations d’énergie et les émissions de GES à l’échelle urbaine :

  • Formes urbaine, mobilité et marché du foncier
  • Formes urbaines et production locale d’énergie
  • Modes de vie et comportements des résidents

Sur cette base, un ensemble hiérarchisé et cohérent d’indicateurs et d’actions est proposé, allant des actions élémentaires à une politique globale de limitation des émissions de GES, en passant par des politiques sectorielles. L’apport de la modélisation numérique à la compréhension du système urbain a en outre été analysé de même que la possibilité d’un couplage entre un modèle bottom-up system dynamics, un modèle de mobilité et un modèle d’usage des sols.

Les livrables publics du projet sont : un guide méthodologique permettant d’aider les acteurs des territoires à mener un PCET en conciliant développement urbain et transition énergétique un état de l’art européen des apports et limites des plans climat à l’aune des connaissances scientifiques, structuré en 3 volumes - Volume I : relations entre formes urbaines, mobilités, énergie et GES - Volume II : apports et limites des modélisations existantes - Volume III : un système de planification et des plans climat en évolution
Vous souhaitez nous contacter à propos de ce projet
Nous vous invitons à utiliser ce formulaire :