Etat de l'art QAI SSP

Etat des lieux et perspectives concernant les travaux nationaux dans le domaine de la pollution de l’air intérieur liée aux sites et sols pollués

2014

Objectifs et contenu


La présence de nombreuses friches industrielles potentiellement polluées, notamment en zone urbaine ou péri-urbaine, constitue un enjeu majeur pour la reconquête de ces espaces dans le but de leur requalification foncière. Or, la reconversion de ces friches nécessite la prise en compte des impacts potentiels des pollutions vis-à-vis des futurs usages, notamment dans l’air intérieur des bâtiments. Les études sont encadrées par les documents méthodologiques du Ministère en charge de l’environnement (MEDDE, 2007) pour la réalisation des diagnostics et des Plans de Gestion. Néanmoins, des incertitudes sur les outils actuellement utilisés ne permettent pas toujours une optimisation des mesures de gestion. Afin de pallier ces manques, notamment sur l’étude de l’impact des sites pollués sur la qualité de l’air des environnements intérieurs, plusieurs initiatives ont été prises ces dernières années (ATTENA, CITYCHLOR/CARACITYCHLOR, FLUXOBAT, AGIR-QAI, PassSolAir, TEMPAIR, DESTISOL, guide BRGM relatif aux mesures constructives, …).

Dans ce contexte, et en lien avec les 3èmes Journées nationales de la Recherche sur les sites et sols pollués (18 et 19/11/2014), l’ADEME a souhaité que soit dresser un état des lieux des différents travaux nationaux concernant les transferts de polluants des sols vers l’air intérieur des bâtiments. L’étude a été confiée au CSTB en collaboration avec BURGEAP. Elle est fondée sur une revue bibliographique et sur l’interview d’acteurs de la gestion des sites pollués. Son objectif est d’évaluer les acquis, les manques, les lacunes méthodologiques, les besoins de recherche et de démonstration, de formation et de diffusion des connaissances. Le périmètre expertisé concerne :

  • les gaz des sols : mesures de concentrations (protocoles, interprétation, …) et de paramètres physiques nécessaires à l’interprétation
  • les transferts dans le sol, vers le bâtiment et dans l’air intérieur : mesures et modélisation (choix des outils, protocoles, interprétation, …)
  • les bâtiments, notamment au regard de l’impact de leurs caractéristiques typologiques (soubassement, systèmes, …)  sur les transferts de polluants gazeux du sol et des mesures spécifiques de protection qui peuvent y être intégrées.

Un rapport public présente les acquis et évalue les perspectives de recherche et démonstration, de formation et de diffusion des connaissances dans le domaine de la pollution de l’air intérieur liée aux sites et sols pollués. Il est présenté par compartiment (gaz du sol/ air intérieur), vis-à-vis de l’évaluation du transfert entre ces compartiments et des dispositions constructives sur le bâtiment. 

Vous souhaitez nous contacter à propos de ce projet
Nous vous invitons à utiliser ce formulaire :